0 Articles. Total:0,00€
  • A
    • Aubert de Molay Philippe

  • B
    • BERANGER Laëtitia

    • Blandine Bertucat…vue par Elisabeth Huard…

    • BOUSSER Michèle

    • BRONCHARD Simonne

    • BROWN Lester

  • C
    • CADET Chantal

    • Chabod Mickael

    • Christine Degueurce

    • CLAUSTRE Christine

  • D
    • DABAT Sophie

    • DECOTTIGNIES Julie

    • DOCHE-CROS Corine

  • E
    • Elisabeth Huard

  • F
    • FAUGERES-ROSTAND Laurence

  • H
    • HENNION Bernard

  • J
    • JOSUE François-Laurent

  • L
    • LAMARCHE Léo

    • LESNE Mary

  • M
    • Marino Valériane

    • MARTIN Pascal

    • Merdrignac François

  • P
    • Perrin Sébastien

    • PFISTER Géraldine

    • PIVOT Alain

  • R
    • RAJAOMANANA Ingrid

    • RICHARD Charlotte

    • RUDELLE Catherine

    • RUIZ Guillaume

  • S
    • SEPTIMA Marielle

    • SIAM Philippe

    • Sizaret Nicolas

  • U
    • UHRY Françoise

  • V
    • VANBERT Margot

    • Vaucey Erik

    • VIEILLE Philippe

    • VINCKE Stephen

Nos auteurs : Les guides de mots passants…

Comme éditeur de nouvelles, si vous voulez durer, vous devrez vite trouver «un Maupassant»…nous conseilla un confrère lors de la création de Souffle Court.

Depuis, Souffle Court a publié plusieurs recueils collectifs de nouvelles, les auteurs qui au fil du temps nous ont rejoints sont tous devenus « guide de mots passant… ».

Vous trouverez ici leurs noms ainsi que les informations qu’ils ont souhaité faire connaitre sur leur parcours.

  • Aubert de Molay Philippe

    Animateur des ateliers Mon Club d’écriture dans plusieurs villes, Philippe est scénariste de bande dessinée et de jeux vidéo (L’Age de Glace, Madagascar, Shrek, Villa Toscane, Marie-Antoinette et les disciples de Loki, Litres et Ratures, Zorro, Renaissance, La Nouvelle Guerre des Boutons, Blake & Mortimer et les Tables de Babylone signés de son pseudonyme Greg Newman), cet auteur publie également des nouvelles. Lauréat du prix Andersen, nominé à deux reprises pour le prix Hemingway, Philippe Aubert de Molay a écrit Les Enfants de la poussière (roman, Hispaniola Littératures) et a participé à plusieurs recueils collectifs : Histoires Américaines (Hispaniola Littératures), Torero ! Torero ! (in Arequipa, Au Diable Vauvert), Le Temps long (in Brume, Au Diable Vauvert). Plusieurs de ses nouvelles ont été éditées chez Souffle court éditions : Cissy impératrice (in C’est pourtant joli Bernard comme prénom), Portland (in Ainsi sont-elles), Manuel de survie (in Rouge).
    Personne n’est mort est son dernier recueil de nouvelles publié chez Souffle court éditions.

  • BERANGER Laëtitia

    Voilà maintenant un an que je me suis laissée prendre au jeu de l’écriture. Depuis, la jeune femme de 24 ans que je suis, tente d’allier le tempo parisien à ces moments d’évasion parallèles consacrés à imaginer, raconter, s’approcher au plus près des émotions… Une existence un peu double qui me permet de noircir des carnets entiers et dompter le clavier avec une jubilation sans cesse renouvelée!

  • Blandine Bertucat…vue par Elisabeth Huard…

    Blandine parle, écrit, comme elle vit. Il lui faut « ce déplacement d’air autour de mon corps quand j’avance », comme elle dit. L'Auxois l'appelle, ses racines, sa respiration : elle remue la terre de ses ancêtres, nage libre dans les eaux fraîches du lac de son enfance, boit les ciels en feu de l'étang traversé par le vol des canards sauvages. Dans le jardin, elle embrasse la ramure et la neige bientôt au pied du hêtre pourpre ; au cimetière, balaie « la petite chambre » de ses parents ; s'attache à peindre les mystères de Balthus, fait surgir dans les noeuds d'une souche sciée la couleur naïve des poyas savoyards. Active et contemplative, soeur de Broderies de Marjane Satrapi, femme de La Folle Allure de Christian Bobin.

  • BOUSSER Michèle

    J'ai toujours eu le goût des mots. Un jour, j'ai ouvert une brèche dans les lettres, je me suis engouffrée dans les phrases et j'ai commencé à creuser un sillon. C'est celui de mon histoire. J'écris comme on marche sur la terre ou dans le sable et je sais que l'empreinte de mes pas ne sera jamais complétement effacée... Peut-on écrire autrement que pour laisser une trace?

  • BRONCHARD Simonne

  • BROWN Lester

    Lester R. Brown est un des pionniers du développement durable. Il a fondé, puis présidé pendant 26 ans le World Watch Institute. Il a ensuite fondé en 2001 l'Earth Policy Institute et dirige depuis cet organisme de recherche interdisciplinaire basé à Washington DC. Lester R. Brown est le récipiendaire d’innombrables prix et distinctions, dont le Prix pour l’Environnement des Nations Unies en 1987, la Médaille d’Or de la Nature du World Wide Fund en 1989 et le Prix Planète Bleue pour « sa contribution exceptionnelle à la résolution des problèmes environnementaux » en 1994. Plus récemment, il a reçu en Italie la Médaille du Président et le Prix Borgström décerné par la Royal Swedish Academy of Agriculture and Forestry et il a été nommé Professeur Honoraire de la Chinese Academy of Sciences. Peu connu encore en France malgré sa très grande réputation internationale, Lester R. Brown a écrit de nombreux livres, traduits en plus de 40 langues. Lester R. Brown est sans conteste une des grandes voix du développement durable et de la défense de l’environnement.
    Site internet: http://www.earth-policy.org/

  • CADET Chantal

  • Chabod Mickael

    Depuis l’enfance, je suis balloté entre le rêve et la réalité. Un jour j’ai pris un stylo, une feuille, dans l’idée de relier ces deux pôles par un fil de lettres et depuis j’oscille entre poèmes et nouvelles. J’aime jouer avec les mots, leurs sens, leur musicalité avec humour et dérision.

    Ma page s’écrit un peu plus chaque jour, aujourd’hui j’en suis là… le souffle court.

  • Christine Degueurce

    Christine, 47 ans, séparée, deux enfants, deux chats, un métier prenant et le temps qui file à la vitesse de l'éclair…Et malgré cela, les mots qui sont là comme des petits cadeaux de la vie...
    les mots qu'on lit, puis les mots qu'on écrit, qu'on ose écrire au sein d'un atelier d'écriture. Que l'on met bout à bout comme une petite sonate. Ceux qui s'arrangent de notre désordre intérieur pour l'éclairer au grand jour, ceux qui colorient, ceux qui embellissent, ceux qui divertissent, ceux qui font rire ou pleurer.Sous le stylo ils prennent forme et donnent sens, ils édifient et identifient, dans ce sens ils apaisent...et réjouissent. Ceux des autres, les nôtres, les miens…
    Dans le désordre et sans hiérarchie, mes sources d'inspiration :
    "Les mots" de Sartre, la poésie et ces femmes magnifiques : Louise Labbé pour son audace, Anna de Noailles pour son offrande à la nature, Françoise Sagan qui sait si bien raconter nos petites vilénies avec élégance, Colette pour ce qu'elle est, sa liberté, sa sensualité et mon premier coup de coeur de 17 ans, la courageuse Marie Cardinale. L'existence, l'amour, la nature, la tristesse et le bonheur, la souffrance et le courage, et toujours ces "mots pour le dire".

  • CLAUSTRE Christine

    J'ai 38 ans, je suis éducatrice spécialisée,je vis dans les Bouche du Rhône, je travaille dans un foyer de vie qui accueille des adultes déficients intellectuels. Je suis maman d'un petit garçon de quatre ans et demi. J'écris depuis peu de temps mais je compte continuer.

  • DABAT Sophie

    Architecte de formation, Sophie Dabat ne travaille plus aujourd'hui qu'à mi-temps pour pouvoir se consacrer à ses autres passions, l'écriture et la traduction. Elle écume habituellement les fanzines, Pousses de Papyrus est son premier texte publié en pro.
    Site internet: www.sophiedabat.com

  • DECOTTIGNIES Julie

    Julie Decottignies, 20 ans, qu'on dit souvent dans la lune ou les nuages mais ne sont-ce pas là de parfaits lieux pour qui cherche l'inspiration ? Tombée dans les livres quand elle était petite, jamais tout à fait remontée à la surface, aime les mots, leur sens, leur double, triple-sens, leur "voix" et surtout leur pouvoir des plus particuliers.

  • DOCHE-CROS Corine

    Amatrice des arts et des lettres, adepte du rythme et du vivant, je structure ma vie autour des sentiments et des relations. Maman de 2 princesses de 3 et 6 ans, j'aime à puiser l'inspiration dans leurs jeux, car leur fraicheur est à mon sens le plus beau des cadeaux de l'existence. Le fait d'écrire est pour moi l'occasion d'exprimer, dans un language de tous les jours, des situations cocasses ou rocambolesques qui me bercent depuis l'enfance... En espérant que chacun ou chacune, par un sourire ou un souffle, partage cette part de vécu cru au tempo des mots.

  • Elisabeth Huard

    En écriture, comme les choses s'aimantent. Enfants, avant de mettre la table – ma mère et/ou ma sœur suspendant leur ouvrage-, il nous revenait de rassembler les épingles égarées, les chutes de tissu dispersées, les aiguilles enfilées, les fils du bâti défait, le découd-vite (outil magique) roulant blanc dans sa gaine en plastique... Est-ce là, quand j'y pense, ce qui a nourri mon rapport à la vie ?
    Rouge... Dans ma chambre à moi, ce petit livre cramoisi a le visage de ma mère, sa parole perlée récitant ses vers en anglais. Venu en secret s'incruster dans le fil de ma nouvelle... et voici qu'au lendemain, je lis, de la bouche de Virginia Woolf, regard tourné vers mon petit livre à moi : « Peut-être, avec l'aide des poètes, serait-ce possible. Un livre traînait à mes côtés, et, l'ouvrant, je tombai sur Tennyson. Voici ce que Tennyson chantait : « Une larme splendide est tombée, De la fleur-passion de la grille... » (in Une Chambre à soi)

  • FAUGERES-ROSTAND Laurence

  • HENNION Bernard

    N'ayant jamais écrit je me suis inscrit il y a trois ans par curiosité à l'atelier Ludilume, une découverte plaisante de l'écriture à base de jeux littéraires oulipiens. Puis de fil en aiguille j'ai continué à écrire pour m'amuser avec les mots, leur force, leur charme... Jusqu'au jour où Souffle Court m'a donné l'occasion d'augmenter mon plaisir d'écrire par la découverte encourageante et très gratifiante que des lecteurs inconnus s'étaient mis à prendre plaisir à lire mes petites histoires...

  • JOSUE François-Laurent

    François-Laurent Josué, auvergnat habitant Paris né au Dohomey, 34 ans, infirmier anesthésiste qui a fait au préalable des études de lettres modernes, gros lecteur influencé par de nombreux auteurs, écrit depuis des années. Petite biblio:

    • La Rumeur Des choses, ouvrage collectif, Editions de la Sorbonne, Mars 2004 (texte de l'auteur : Anarchose)(épuisé)
    • Les fantômes n'existent pas, histoires courtes, Editions du Bazar, Juin 2004 (épuisé)
    • Ainsi sont elles, ouvrage collectif, Souffle Court Editions, juillet 2005 (texte de l'auteur : Aniela)
    • Mise en ligne régulière de textes inédits sur le site Pleutil.net, création littéraire contemporaine

    Projets :

    • Edition prochaine d'un nouveau recueil d'histoires courtes
    • Ecriture d'un roman, en cours de réalisation
    • Deux projets d'adaptation de nouvelles pour des courts-métrages, en court d'élaboration.
  • LAMARCHE Léo

    Née à Besançon, Léo Lamarche a interrompu sa carrière d'agrégée pour se consacrer à l'écriture du noir. Un recueil de nouvelles, Leçons de Ténèbres, a paru en 2004 chez Noir Délire et un premier roman Mal de mère, chez Éditinter. Une cinquantaine de nouvelles publiées à ce jour, dont quatre recueils disponibles sur le site ecrivainsenligne.com, une vingtaine de Petits Polars écrits pour Radio-France et quelques publications pour la jeunesse. Enfanticides, recueil de nouvelles vendu au profit de l'association La Voix de l'Enfant, vient de paraître aux éditions l'Embarcadère.

  • LESNE Mary

    Envie de faire mienne la citation de Lindberg "L'aventure est dans chaque souffle du vent". J'aime être accompagnée par la littérature et tout dernièrement j'ai découvert à travers l'écriture une nouvelle forme d'expression. La publication de Léa m'a donné envie de raconter d'autres pans de sa vie, cette vie qui n'appartient qu'à elles.

  • Marino Valériane

    Au tout début de sa carrière, Valériane Marino écrit des tracts coup-de-poing qui l'engage dans la vie publique. Depuis, petit-à-petit, en douce, dans les interstices de la vie, elle cultive l'écriture. Quels que soient les formats ; roman, nouvelles, récits ou blog, elle écrit la relation de l’un à l’Autre, aux autres. L’amour, le pouvoir, le sacré sont quelques uns des thèmes qui traversent ses textes avec comme point commun la complexité des sentiments.

    Pour suivre les aventures de Valériane Marino :

    Page Facebook
    Page Linkedin
    Journal Facebook
    Blog

  • MARTIN Pascal

    Pascal MARTIN est aussi écrivain de théâtre. Il aime mettre en scène des personnages décalés dans des situalitions insolites. Ses textes édités et inédits peuvent être découverts sur son site: www.pascal-martin.net. Vous pouvez également retrouver ses animations de "Jeux enquêtes" à cette adresse : http://www.mortellesoiree.com

  • Merdrignac François

    Auteur d’un premier recueil paru en 2009 chez Hispaniola intitulé « Des Vampires et des hommes », François Merdrignac a la plume dans la peau. Il aime passer d’un registre à l’autre, délaissant le fantastique pour la SF, sautant de la SF au thriller, puis l’abandonnant pour la contemplation… Il s’inspire principalement de la nature, de l’actualité et de l’esprit humain. Il signe pour la première fois chez Souffle Court, dans le recueil collectif « J’ai fait un rêve », où sa nouvelle « Le récit de John » a obtenu le prix Première Nouvelle 2013 décerné par l’éditeur.

    Il semblerait qu’il ne compte pas s’arrêter là…

  • Perrin Sébastien

    Se définir en quelques lignes est, réflexion faite, l'exercice d'écriture qui m'ait le moins inspiré depuis que je participe à l'atelier bisontin de "Mon Club d'écriture". Bien sûr, je pourrais vous parler de mon âge - à peine moins de 40 - et d'un tas d'autres détails sur ma vie. Mais au fond quel intérêt ? Je suis comme beaucoup d'entre vous, j'écris comme on respire, par nécessité. Tout est dans mes mots, le reste n'est que littérature...

  • PFISTER Géraldine

    Dynamique mère au foyer qui a toujours eu des histoires plein la tête et qui s'amuse à les coucher sur le papier. Anime depuis l'année dernière un atelier d'écriture sur Vaulnaveys le Haut.

  • PIVOT Alain

  • RAJAOMANANA Ingrid

    On raconte qu'elle ne serait même pas vraiment du métier. Qu'elle se serait un jour retrouvée comme ça, pfuitt! , au sommaire d'un recueil de nouvelles. Puis de deux. Elle en serait restée le souffle coupé. Voire le Souffle Court. Certains l'auraient vu écrire auparavant en cachette sur museplume.ouvaton.org . Son fan club officieux de un membre l'a découverte sur l'[Atelier]. On lui prête des tas de projets... en cours. Recommencer tous les ans son premier roman. Traduire des articles insolites. Soutenir l'aide aux écrivants grâce à Cose Calcre . Tout envoyer au diable pendant des mois. C'est sûr, écrire, ça la fait courir.

  • RICHARD Charlotte

    Charlotte, 23 ans, écrivain amateur. Rêveuse, assemble des mots pour le plaisir de les entendre jouer ensemble. Travaille aussi de temps en temps, dans un milieu scientifique au possible. C'est peut-être pour cela que lire, écrire, partager tout ça avec d'autres écrivains amateurs comme elle lui est devenu indispensable.

  • RUDELLE Catherine

    Au milieu de tout le reste de la vie, qui bouge et que j'aime, j'ai découvert un trésor. Prendre quelques heures à raconter une histoire.
    Partager ces lignes en atelier, puis écouter dans les mots des autres mon histoire qui a déjà fait tout un chemin, s'est un peu perdue, a fait des rencontres...
    Puis réécrire, et avec quelques-uns fouiller chaque phrase, travailler chaque verbe ou son, ré-écrire encore à l'infini.
    Ce cadeau d'une oreille attentive qui ose dire, tout dire, fait par ces quelques lecteurs intimes, est immense. C'est une chance que l'on espère pouvoir offrir à tous ceux qui viennent s'embarquer dans Souffle Court. S'offrir entre artisans des mots de se lire et de se dire, et réécrire jusqu'au bonheur de quelques pages auxquelles on ne voudra plus rien toucher...

  • RUIZ Guillaume

    J’habite à Paris, j’ai 38 ans, et j’aime bien quand il pleut dans les rues. J’écris depuis l’adolescence, participant aux concours depuis quelques années. Ma lecture favorite est celle des nouvelles lauréates des écrivains amateurs sur Internet. J’espère un jour, ou une nuit, sortir de l’ombre et dépasser Dan Brown.

  • SEPTIMA Marielle

    Marielle Septima est née à Paris de parents belges. A Bruxelles, elle a collaboré à des revues et à divers magazines dans des domaines variés : revues culturelles et de tourisme, journal automobile, magazines féminins et de télévision, avant de se consacrer à l'écriture de nouvelles litttéraires et policières. Elle a remporté de nombreux prix dans des concours, en Belgique et surtout en France.

  • SIAM Philippe

    Philippe écrit des textes courts. Siam est le pseudo qu’il a choisi en souvenir d’autres temps. Quoi de mieux que l’anagramme d’amis pour baptiser son double et se remémorer l’Annam.

  • Sizaret Nicolas

    Nicolas a travaillé plusieurs années pour des cabinets d'affaires américains spécialisés dans les opérations boursières. Désireux de prendre ses distances avec le monde de la finance, il a ensuite passé six ans au sein du Ministère de l'Education nationale où il a contribué à des projets de modernisation. Il y a vécu de l’intérieur le malaise d’une institution tiraillée entre les idéaux républicains et la réalité quotidienne des établissements. OPA sur le mammouth est son premier roman.

  • UHRY Françoise

  • VANBERT Margot

    Margot Vanbert est son nom d’auteur, l’écriture est la « virgule » de son existence. Elle est animatrice d’atelier d’écriture et professeur d’espagnol. Elle a publié : Un recueil de nouvelles: « Nouvelles Hispaniques » édité a titre d’auteur, « Abuelita » récit qui a reçu aux Etats Unis le prix « Best Short Story » de la WriteMovies. Chez Souffle Court, « La Coupole » dans le recueil « Ainsi sont-elles », un conte pour enfants « Il faudrait repeindre l’arc en ciel », qui a été publié en Italie suite au prix Andersen du jury. Une poésie, « A mes chères limites » dans le recueil « Chargeurs d’énergie » des Joutes littéraires de Lyon et la dernière, « La Palanche » (en français et vietnamien), prix de l’ambassade française au Vietnam. Pour développer le plaisir de l’écriture, une association s’est crée où elle anime des ateliers d’écriture, « Les 3 Lézards » Blog:www.les3lezards.com

  • Vaucey Erik

    Alsacien d'adoption, Erik Vaucey mène une vie bien remplie entre sa famille, son travail et ses divers engagements. Il refoulait depuis l'adolescence son irrésistible envie d'écrire, reléguée à la rédaction très lisse de documents et courriers professionnels. En 2012, la rencontre fortuite d'auteurs de nouvelles lui a donné l'impulsion nécessaire pour passer à l'acte sans attendre la retraite. Il aime laisser son imagination s'enflammer autour d'un thème proposé, jusqu'à devenir témoin de l'histoire qui se forme peu à peu dans son esprit. Au fil des nouvelles, il explore ainsi les différents registres de la science-fiction et de l'anticipation.

    Site internet : http://vaucey.canalblog.com/

  • VIEILLE Philippe

    Chef d’entreprises, éditeur (fondateur des éditions souffle court), il n’a cessé d’écrire depuis qu’il est en âge de compter. Des petits textes, des longs poèmes, des calligrammes, un dictionnaire de mots valises et des Haïkus qui comptent pour lui et pour certains. Avec sa nouvelle « Maria » il a été en 2001, lauréat du prix de la Nouvelle d’Amnesty International.

  • VINCKE Stephen

    N’est pas un arbre, ni un plant de bruyère. Il n’est pas une darne de saumon cuite à l’étouffée (avec de bonnes herbes), pas non plus le canon d’une arme à feu, une flaque d’eau de pluie, ou une tranche de pâté. Il n’est pas une supernova (sûrement pas le matin), ni un briquet au gaz, encore moins le croupion d’un poulet. Certainement pas trois cent grammes de fromage blanc aux radis. Une pointe de couteau. Une déflagration. Une chaîne de vélo. Une phalange. Un œuf cuit dur. Il n’est ni un sport Olympique, ni une cave à vin.

    http://stephenvincke.blogspot.com